Futsal Club de Baduel : site officiel du club de foot de CAYENNE - footeo

FSC BADUEL ET RUBAN NOIR INTRAITABLES, ASC CCIG SOLIDE, ATLETICO FC IMPERIAL!

25 janvier 2016 - 18:06

Dans des matchs joués d'avance, le FSC BADUEL et le RUBAN NOIR n'ont pas trébuché, l'ASC CCIG solide à battu le vaillant ASC JOB, et le MFC a galéré pour l'emporter face au 973FUTPOSTALE

LeFSC BADUEL accueillait un DEPORTIVO diminué. Rien de spécial à part le quadruplé de DIMAN Ludovic, le score final 12-0.

Un match beaucoup plus passionnant commençait alors avec l’ASC THEMIRE qui recevait l’AASK pour la revanche du match de coupe de Guyane. Le match était maitrisé par l’AASK qui ne parvenait pas cependant à prendre définitivement l’avantage. CHARLOT, CAJUSTE et CAPRE avait donné une avance certaine mais c’était sans compter sur HABRAN et ERIC. 3-3 à la mi-temps. Mais en deux actions, HOMERE jeune de l’ASC THEMIRE va faire écrouler toute l’équipe. Et des espaces il n’en faut pas beaucoup à CAJUSTE. Tout d’abord dans un mouchoir de poche puis dans la surface pour un penalty où Monsieur JOLI ne va pas hésiter une seule seconde tant la faute était aussi grossière que stupide. Dès lors CHARLOT va transformer le coup de pied de réparation et commence le festival de EVENS qui va encore marquer plusieurs buts pour un score final de 4-8.

Cliquer ici pour revoir le penalty du break par AASK marqué par CHARLOT

Le RUBAN NOIR n’a pas fait dans le détail face au FC FAMILY qui n’a pas profité de son embellie face au DEPORTIVO lors de sa victoire de la semaine passée.9-2

L’ASC JOB est tombé sur un os. L’ASC CCIG n’a pas laissé le moindre espace et le réalisme a fait la différence. La meilleure défense du championnat va être très dure à bouger tant cette équipe quel que soit le gardien a une organisation défensive au-delà de toute espérance. 2-5

Le MFC est passé tout près de la contre-performance. Un but de la main de CRICO pour l’ouverture du score sans que les arbitres ne bronchent. Cela n’empêche pas au 973FUTPOSTALE d’être combatif et d’acculer la défense de MONTJOLY FC qui ne va pas rompre. Toute la première partie de la rencontre va être émaillée de fautes, de maladresse technique et surtout de contre-attaque mal négociée par le MFC. En effet il faut reconnaître que sur ce match, LORIC BOISE NOC fait des arrêts de très haut niveau.

En seconde période, MIGUEL HAABO d’une frappe d’une rare pureté en angle fermé va remettre les équipes à égalité. Le score ne va pas bouger et on ne voit pas l’une ou l’autre équipe marquer pour prendre définitivement l’avantage. C’était sans compter sur une erreur de relance de ERIC ANTOINE conjuguée à l’adresse chirurgicale de CRICO qui va donner la victoire de manière inespérée à l’équipe du soulagé président Kaël MAM LAM FOUCK. Cela permet donc aux Monjoliens de garder toutes leurs chances pour les play off.3-2

Pour le dernier match de la journée, ATLETICO montre que son début de saison n’était pas le fruit du hasard. JUNIOR et ses hommes démontrent que sans des difficultés financières ils seraient beaucoup mieux placés aujourd’hui. Ainsi, ATLETICO peut battre n’importe quelle équipe dans le championnat. MARILDO est au-dessus du lot techniquement, et physiquement il est énorme. LEVY est un poison offensivement. Alors quand ils rencontrent le MTN qui lui n’avait pas tous ses joueurs à 100%, on ne vendait pas cher la peau de JONATHAN PINEIRO et compagnie. DELIUS dans un jour sans ainsi que LAURISTIN qui a pratiquement tout raté, c’est toute la colonne vertébrale de l’équipe qui ne pouvait pas grand-chose ce dimanche. Reste à savoir si LUGARD Axel allait suppléer l’un de ses coéquipiers mais là aussi. Abonnés absents. Le MTN s’incline donc 3-6

 

 

 

Commentaires