Futsal Club de Baduel : site officiel du club de foot de CAYENNE - footeo

L'ASC CCIG GAGNE LE CHOC, LE RUBAN NOIR GARDE LE CAP!

11 janvier 2016 - 16:22

Pendant, que son dauphin, l'ASC CCIG se dépatouillait avec un membre du big four, le RUBAN NOIR a conforté sa première place. Le MTN lâche du terrain pendant que le DEPORTIVO s'enfonce vers la Régionale 2!

Après sa déconvenue du match à Kourou, le FSC BADUEL ouvrait les hostilités de la 13ème journée face au 973FUTPOSTALE qui lui avait commencé l’année sous les meilleurs auspices. Toujours privé de son capitaine BELLIARD, le FSC BADUEL voyait sa place dans le big four menacée par ses poursuivants. A cet effet on pouvait attendre une réaction d’envergure face aux coéquipiers de TAUBIRA lui aussi absent. Il n’en fut rien. Pas de rythme, pas d’allant, des approximations tant tactiques que techniques des deux équipes. Si le 973FUTPPOSTALE avait globalement le ballon, c’est Orphéo NALIE qui débloqua la situation d’une merveille frappe placée dans le petit filet, puis Axel CABERIA d’un pointu en lucarne vient doubler la mise. DUJON buteur la semaine dernière va réduire la marque avant que DIMAN Ludovic permette à ses coéquipiers de se mettre à l’abri. La deuxième mi-temps sera pauvre en occasion, surtout que le 973FUTPOSTALE ne sait que faire de la possession du ballon aussi  stérile qu’inefficace. AXEL CABERIA enlève tout, DIMAN Louis nettoie, et RINO Warren va porter l’estocade à 4-1 score final d’un match à oublier pour les spectateurs.

Le deuxième match voyait s’opposer les extrêmes, le RUBAN NOIR solide leader, affrontait la lanterne rouge, le DEPORTIVO. Et cela s’est vu aussi sur le terrain. L’exceptionnel but de SUARES, une bicyclette, digne d’une papinade va laisser clouer le gardien du DEPORTIVO.

C’est le début d’une véritable démonstration. Tous les joueurs vont se régaler. KEVIN MARCIN va monter en niveau, et inscrire pas moins de 6 buts tout comme ST CLAIR, et POTEAU qui y vont de leur doublé. BARBOSA va réduire la marque avant de se faire (encore) exclure pour insulte. La fin de saison du DEPORTIVO risque d’être très très longue tandis que VIRAPIN va s’évertuer à faire travailler MADERE devant le but, pour justifier son n°9 dans le dos. 14-1

Le Mayouri Tcho neg, est arrivé plein d’espoir face à AASK en dépit de la défaite face à l’ASC CCIG. Seulement le match va tourner à la soupe à la grimace pour Gilles CLAU puisque CHARLOT Souvenson en pivot exceptionnel va faire exploser JONATHAN MACIEL pour inscrire un quadruplé. L’AASK n’a pas fait dans le détail, 4-0 à la mi-temps puis 7-1 une victoire tout en touché de balle, en combinaison et en remise pour un candidat crédible au play off. Le MTN rentre dans le rang même s’il n’a pas encore dit son dernier mot surtout quand il va récupérer le grand absent de ce début d’année, JEAN EUDE LAURISTIN. En attendant, trop tendres, trop fébriles, les coéquipiers d’un DELIUS impuissant, auteur pourtant de plusieurs parades décisives.

Dans l’après-midi le choc de cette journée ! Et de choc il y a eu !PINDARD choisissait BALL pour le pivot, sans doute pour fixer Stéphane JOSEPH, avec autour  de lui, des jeunes virevoltants comme ,CAMPOS et BALUM. Le bloc de l’ASC CCIG est bien en place comme à l’accoutumée, et le MFC n’arrive pas à mettre hors de position cette solide défense composée de FULGENCE alternativement avec MERILLE et JOSEPH. Le jeu est haché, très pauvre en occasion, synonyme des deux meilleures défenses du championnat.

Et sur une frappe tendue, où BAFAU se détend c’est DORZIN plus prompte que ses adversaires qui va trouver l’ouverture. Dès lors l’ASC CCIG va défendre son avance et tour à tour, ALVARES au penalty spécial, CRICO ou MALEYROT vont buter sur l’excellent REGARD bien protégé. Au final c’est THEOGLARD qui va crucifier BAFAU pour le 0-2 mérité excluant le MFC du big four.

Dans le même temps, l’ASC JOB et l’ASC THEMIRE se sont quittés sur un score nul de 2-2 où à l’image de gourcuff on a assisté au retour de l’homme « pouchon ». Pour stabiliser une défense, pour montrer un autre visage c’est ce qui fallait. Et bien sûr ils attendent, les thémirois avec impatience la venue de Stanley RIDEL  Les lendemains devraient être plus radieux en dépit du probable départ de SOLEYMAN AUGUSTE vers l’ASC CCIG.

Enfin le duel du bas de classement, semblait équilibré jusqu'à la pause, puis l’ATLETICO avec un LEVY en feu a mis à mal la jeunesse de FAMILY qui aujourd’hui en est à sa 13ème défaite en autant de matchs.5-8

 

 FSC BADUEL-973 FUTPOSTALE 4-1

RUBAN NOIR-DEPORTIVO 14-1

MAYOURI TCHO NEG-AASK 1-7

MONTJOLY FC-ASC CCIG 0-2

ASC THEMIRE - ASC JOB 2-2

FC FAMILY - ATLETICO FC 5-8

 

 

Commentaires