Futsal Club de Baduel : site officiel du club de foot de CAYENNE - footeo

UNE FINALE DE COUPE DE GUYANE SOUS UN AIR DE REVANCHE!!!

13 mai 2015 - 16:05

La fin de saison approche et pour distribuer les bons points, il faut jouer les finales. Deux ce jeudi 14 mai 2015 au CSD: en vétérans à 19h00 et nous vous proposons la présentation du match senior à 20h00

La fin de saison fut compliquée. Vraiment laborieuse avec comme seul point d’éclairci, la possibilité d’ajouter un titre à ce très grand palmarès. Les joueurs ont terminé sur les rotules, et voyaient se terminer la saison sur une non-participation au playoff pour la première fois.

Pire encore une relégation qui n’était pas programmée en début de saison. Pourtant il y a eu de très bonnes recrues. Sans doute  trop peu. ELFORT a emmené sa folie et son physique, THEOZARD sa technique et son point d’appui mais surtout CETOUTE.

Sélectionné en équipe U21 de la Guyane, c’est un grand espoir du futsal Guyanais. Il a été l’une des grandes révélations cette saison. Entre ses frappes à mi-distance et ses relances aussi précises que décisives il est un parfait complément de COSSET Hans, revenu de blessure.

Ils pourront également compter sur l’appui non négligeable de JJ RAYMOND, dans une période faste puisque titulaire dans la charnière de son club de football libre, en passe de devenir Champion de Guyane.

Mais la bonne nouvelle est ailleurs. Ainsi, nous avons écrit lors de notre reportage passé, que sauf miracle, la DIALYZ TEAM serait relégué.

Sauf rebondissement, il aurait évolué la saison prochaine en régionale 2. Le rebondissement s’est produit, le miracle a eu lieu. Le MONTJOLY FC par son sérieux et son abnégation permet à DIALYZ qui lui avait des manquements administratifs de repartir avec encore une fois dans l’élite.

Vous n’y comprenez rien.

Permettez-nous une digression. Le règlement de la ligue de football de la Guyane prévoit que si un club terminant deuxième de son championnat ne remplit pas les conditions pour accéder à la division supérieure (MONTJOLY FC donc qui ne peut avoir 2 clubs dans l’élite), le club le mieux classé qui devait être relégué (DIALYZ TEAM) reste dans la division supérieure. Un sacré coup dur pour le 3ème de la Régionale 2 qui avait fêté sa montée (MAYOURY TCHO NEG). Peter AUGUSTE est dépité. Il travaillait déjà sur le recrutement de l’an prochain, et cette annonce a mis un sacré coup derrière la tête d’un tout un effectif.

Revenons donc à cette finale.

Enthousiasmé par cette nouvelle, c’est revanchard que  RODNEY Fabrice va se présenter pour cette finale. Il faudra récupérer car, ELFORT et lui participe à la finale de handball avec l’US MATOURY. Comment vont-ils récupérer ? Faudra-t-il faire un choix ? Sans conteste, leur adversaire devra en profiter.

Et c’est leur plus vieil ennemi qui se trouve sur la route de la DIALYZ TEAM. L’ASC CCIG qui est encore une fois présente elle qui n’est plus allée en finale depuis 4 ans. Il faudra donc revenir sur des fondamentaux, car les derniers résultats en championnat ont montré une lassitude et quelques faiblesses jusqu’alors insoupçonnées.

C’est avec ambition que LOUBIDIKA va tenter d’ajouter une ligne à ce palmarès. L’ASC CCIG n’a plus perdu face à la DIALYZ TEAM depuis leur victoire en finale des play off d’il y a 2 ans.

Un avantage psychologique pour DORZIN et ELFORT qui doit lui aussi s’en aller pour le GUYMARGUA de basket aux Antilles. C’est ainsi que les recrues MERILLE et HORTH emmèneront une touche de folie pour le deuxième nommé, et l’esprit combatif pour le portier des YANA DOKOS.

Il voudra affronter ses copains du CSCC et ne pas repartir avec une défaite sous peine de se faire chambrer jusqu’à la fin de championnat. HORTH Pascal lui retrouve un club qu’il connaît bien lui qui est parti brouillé mais c’est avec plaisir qu’il retrouvera ses anciens partenaires.

Tous les ingrédients sont réunis puisque la partie sera dirigée par un jeune trio arbitral Messieurs DELIUS, JOLI et MADERE. Ils auront fort à faire car ce match est une finale.

Et aucune équipe n’a envie de s’inscrire dans l’adage «  l’essentiel c’est de participer » mais plutôt dans « une finale ne se joue pas mais se gagne ».

 

Juste avant les vétérans se seront affrontés puisque le RUBAN NOIR de GUINGUINCOIN pour sa première année d’existence dans cette catégorie, affrontera les finalistes de l’an dernier le 973FUTPOSTALE de l’expérimenté Alain DANGLADES.

Là aussi du très haut niveau.

Début des rencontres 19h00.

JMS

Equipes propable :

DIALYZ TEAM / ASC CCIG


Commentaires