PRESENTATION DE LA 16EME JOURNEE!!!

1 février 2015 - 23:09

Un nouveau choc entre l'ASC THEMIRE et l'ASC CCIG, le FSC BADUEL en danger à Sinnamary, le RUBAN NOIR pour définitivement s'envoler, l'ATLETICO pour se maintenir, la 16ème journée sera importante à tous les étages...Présentations:
  • ASC THEMIRE / ASC CCIG (CSD 10h00)

 Voici un match qui nous promet des étincelles. Un bis répétita de la finale de championnat de l’année dernière. Mais plus récemment souvenons-nous que le match aller avait été explosif, sulfureux, avait tenu toutes ses promesses et surtout accouché d’une victoire de la CCIG.

Depuis les deux équipes semblent s’être mises à l’abri pour participer au play-off et leur classement pourrait même les voir se rencontrer directement en demi-finale. Ça promet d’être chaud bouillant ! Nous allons assister ce dimanche à ce qui sera certainement la grande répétition de la fête du futsal guyanais. Mais revenons au jeu, nous constatons quand même que depuis la reprise du championnat, l’ASC THEMIRE se repose beaucoup sur ses qualités individuelles et son expérience et que l’ASC CCIG se la joue à la dilettante. Ces derniers ont perdu contre la DIALYZ TEAM qui est, elle-même en grande difficulté cette saison. Est-ce le signe que l’ex dauphin (avec un match en retard) va de plus en plus mal ou garde du jus pour les play-off ?

Cette question reste sans réponse et nous ne sommes pas en mesure de trancher actuellement, parce que la difficile victoire contre l’ASC REGINA était selon nous déjà un révélateur que tout ne va pas si bien. Mais on peut noter également que la présence du capitaine Stéphane JOSEPH manque cruellement pour stabiliser la défense. Du côté de l’ASC THEMIRE leurs qualités individuelles n’ont pas suffi contre « les oranges » de MONTJOLY dimanche derniers. En effet contre le promu il a fallu de peu, pour ne pas tomber.

Cependant face à une équipe de la CCIG en baisse de forme ou qui se réserve, ils peuvent retrouver de la confiance. S’il est vrai que ce match ne sera pas décisif pour l’accession au Play-off, il nous promet quand même du beau jeu, parce que ces deux équipes savent toucher le ballon et le faire vivre.

Surtout elles n’aiment pas être vaincues !

Pronostic : Match nul, difficile de voir un vrai gagnant pour ce match qui sera très serré où les lignes seront-elles aussi très rapprochées et laisseront très peu de place aux attaquants. S’il y a un vainquer ce sera sur la plus petite des marges.   

  

  • 973 FUTPOSTALE / DEPORTIVO (HALL BIENVENU 11H00)

Nous ne pouvons que féliciter le DEPORTIVO pour sa copie rendue contre le RUBAN NOIR dimanche dernier. En effet ils ont su mettre en difficulté le leader incontesté du championnat.

Le RUBAN NOIR a vu sa victoire qu’au bénéfice d’un effectif qui lui, est mieux organisé. Contre une équipe comme le 973FUTPOSTALE qui patine depuis mi-novembre, cela nous donne envie de mettre une petite pièce sur leur victoire. La constante du DEPORTIVO est le mental, ils n’abandonnent jamais tant que le gong n’a pas sonné et ils pourraient bien profiter des passages à vide du 973FUTPOSTALE au cours d’un match.

Nous voudrions arrêter de tirer sur l’ambulance, mais difficile de réaliser qu’une équipe qui a un tel potentiel n’arrive toujours pas à dépasser un certain palier. Les qualités intrinsèques de chaque joueur du 973FUTPOSTALE intéresseraient beaucoup de clubs.

Il est clair qu’entre ces deux équipes, celle qui joue le mieux ensemble est le DEPORTIVO.

Après… sur la patinoire du hall BIENVENU tout peut se jouer et tourner à l’avantage des joueurs de Matoury. Mais quand on connaît la capacité à facilement douter du 973FUTPOSTALE, peut-être que RAIVON et ses comparses arriveront à les déstabiliser.

Pronostic : Victoire du DEPORTIVO s’ils arrivent à les faire douter rapidement ils pourront gagner facilement.    

 

  • ASC REGINA / FC FAMILY (CSD 15h00)

 Le match des mal, très mal, trop mal classés... sans vouloir remuer (une fois de plus) le couteau dans la plaie, cette affiche ne risque pas d'attirer les foules tant ces deux équipes cette année ne sont pas au niveau.

 Répéter une énième fois ce qui ne va pas chez elles n'a pas d'intérêt. Le seul espoir de ce dimanche est de voir un spectacle intéressant entre deux équipes qui n'ont plus rien à perdre ou à gagner.

Il s'agira de jouer pour l'honneur, un honneur qui a déjà été bafoué à maintes reprises cette année et qui à l'aube de cette 16ème journée, ne s'est jamais révélé suffisant.

 Ces deux équipes étant plus ou moins du même calibre, il s'agira de voir laquelle des deux aura envie de jouer et de prouver que sa place en R1 n'est pas le fruit du hasard...

Si tant est que cela en valait encore la peine.

 ASC REGINA  relégué et le FC FAMILY en mode pilote automatique, n'espérez pas voir du grand futsal, un match pour le match, pour le plaisir du jeu, pour les enjeux et le plaisir des yeux on repassera... Quoique ?! Qui sait ? Peut-être qu'être décomplexés leur permettra de montrer l'étendue de leur talent !

 Pronostic: Victoire du FC FAMILY. Le spectacle a beau ne pas être au rendez-vous, l’ASC REGINA ne pourra pas faire tomber l'un des historiques de la R1.

 

 

  • DIALYZ TEAM / FSC BADUEL (HALL DE SINNAMARY 11h00)

 Mais à quoi joue la DIALYZ TEAM !!! A plusieurs reprises dans les anciennes présentations et au sein de la rédaction, nous avions relevé le manque de joueur et d'envie dans cette équipe, mais nous avons toujours signalé que son réveil serait terrible si elle se mettait enfin à jouer.

 Et ce n'est pas un manchot qui en a fait les frais, la CCIG a éclaté ! Le Mur de Berlin est tombé comme une barrière d'allumettes face à la fougue, le dynamisme et la précision des Sinnamariens.

Mais pourquoi seulement maintenant ?!

Tout au long de la saison, nous avons attendu cela afin d'avoir une saison peine de suspense et ce n'est que maintenant que le réveil se fait, dommage, très dommage. Pour les play offs de cette saison, les carottes sont cuites mais pour la saison prochaine c'est de très bon augure.

 Le FSC BADUEL qui a été tenu en échec par une équipe de l’ATLETICO FC jouant sans complexe et avec ses armes va devoir se méfier. Et même plus ! C'est le couteau entre les dents qu'il faudra aller la chercher. Quand nous connaissons la rivalité entre ces deux équipes, toutes deux demi-finalistes des play off la saison dernière, c'est une affiche plus qu'intéressante.

 Dans quel état d'esprit les CABERIA vont-ils se retrouver après le match de dimanche dernier ?

Le départ de BAAL buteur au match aller vers le MONTJOLY FC a-t-il été digéré ? CHARMON va-t-il continuer à améliorer son jeu ?

Ou est-ce Rudy COSSET qui mettra RAFFOUL  à genoux une fois de plus et une fois pour toutes ?

 La DIALYZ TEAM ne joue plus rien, mais ce match sera plein d'enjeux car les joueurs de CLAU ont besoin de se rassurer tandis que ceux de COSSET Hans veulent montrer qu'une bête blessée est deux fois plus dangereuse.

A l'heure où les bruits de couloir disent que la DIALYZ TEAM se serait enfin trouvé un entraîneur en la personne de celui qu'on appelle « l'espagnol », les baduellistes auront tort de prendre ce match à la légère.

La suite de leur saison en dépend.

 Pronostic : Le réveil de la DIALYZ TEAM contre l’ASC CCIG a changé la donne car personne ne s'y attendait. Si leur effectif est au complet, BADUEL  aura du fil à retordre mais leurs joueurs ont retrouvé de l'entrain et auront  besoin de caractère pour l'emporter. Match nul après un match haut en rebondissement !

 

 

  • ATLETICO FC-AASK (CSD 9h00)

Au match aller, l’ATLETICO FC avait fait un match sans faute, et une prestation de haute volée, en s’imposant avec brio à KOUROU. C’était le début de l’ère LEVI DE SOUZA. Moins en jambes ces derniers temps, et surtout légèrement blessé, l’attaquant fait tout de même des misères aux attaques adverses.

La défense du FSC BADUEL l’a appris à ses dépens, surtout que dans le rôle de pivot, il est parfaitement relayé par un RICARDO ST CLAIR qui retrouve une seconde jeunesse.  En faisant un match nul face au FSC BADUEL, ils ont sauvé l’essentiel mais n’ont pas fait une excellente opération en vue du maintien. C’est vrai que le DEPORTIVO, le FC FAMILY ne gagnent pas mais eux ont un arbitre.

La course au maintien va donc être terrible.

De nouveau 5ème, l’AASK n’a pas perdu tout espoir d’être au Play off. Il faudra un miracle mais il a le mérite d’exister. ORPHEO joue désormais dans le même club de division d’honneur qu’EVENS et ECCLESIASTE, ce qui a pour conséquence d’assumer et de parfaire des automatismes.

MEDE pourrait d’ailleurs profiter du retour de ce dernier pour enfin avoir un quatre de départ qui n’aurait rien à envier aux équipes de tête en incluant le portier GUIMARAES.

A la faveur de leur victoire par forfait lors de la dernière journée face à l’ASC REGINA, les hommes de la ville spatiale revenus à  12 points ne doivent plus perdre de temps.

Pronostic : Au complet, l’ATLETICO FC sera difficile à battre. AASK n’a pas dit son dernier mot pour les play off mais la défaite est interdite. Victoire ATLETICO FC

 

 

  • RUBAN NOIR-MONTJOLY FC (CSD 08h00)

Ratant dans les dernières heures du mercato le transfert de Ricardy CASTOR, les hommes de GUIGUINCOIN ont enregistré la signature de BENJO l’international guyanais qui était absent depuis le début de la saison.

De bon augure pour la fin du championnat mais aussi pour un groupe qui désormais à doubler, voire tripler tous les postes. C’est ainsi que malgré un coup de moins bien dans le jeu aperçu face au DEPORTIVO, EVARISTE et ses coéquipiers ont su faire le job pour s’échapper (définitivement ?) en tête du classement.

Une chose est sûre depuis ce week-end, grâce à leur victoire, les Zéphirois, sont officiellement qualifiés pour les plays-off pour la première fois de leur histoire.

Une épopée de 4 ans qui a vu RINO et ses hommes gravir un à un les échelons pour atteindre  et gagner tout d’abord la coupe de Guyane et enfin régner de main de maitre sur le championnat régulier.

En premier lieu, les sceptiques ont cru à la méforme de leur adversaire, puis les rageux et jaloux ont pensé qu’ils s’écrouleraient au fils des matchs.

Mais ceux qui suivent le futsal d’élite en Guyane savent que c’est un travail de longue haleine, intégrant jeunes talentueux et anciens expérimentés tout en étant admiratif. Quelques recrues pour être certain de ne rien manquer lors des grands rendez-vous                                                                                                                                                                                                                                                                      ,quelques cadres qui confirment et le RUBAN NOIR ne craint personne.

Oui mais admiratif ne veut pas dire jaloux. Respectueux, ne veux pas dire craintif.

C’est le discours que dirait PINDARD aux décomplexés hommes en orange. Tous les week-ends depuis la phase retour, ils font des matchs d’un niveau play off ; et avec leurs armes : combativité, explosivité, réactivité, abnégation, et un zeste de talent. Tout le monde a mordu la poussière.

L’ASC THEMIRE a d’ailleurs fêté son match nul comme une victoire, tant cette dernière était promise à MALEYROT. Ce dernier à malmener l’arrière garde du champion qui sans un grand DELIUS aurait mordu de manière fringante la poussière.  S’il n’y avait pas eu l’erreur (un acte d’anti jeu largement évitable) du pourtant expérimenté LEFAY, le MFC aurait pu accueillir leur nouvelle recrue Inrick BAAL avec une succession de victoires.

Si Simon CILLA n’est pas étranger à cela, il faut aussi retenir la performance de GUITTENY un box to box buteur lors de cette affiche. Bien que réduit à cause de blessures et suspensions c’est sûr de leur force et de leur jeu que le MFC va affronter le RUBAN NOIR.

Et si c’était la première défaite du leader ?

Pronostic : Le leader désormais libéré de la qualification des play off jouera sans complexe à la recherche de record. Le MFC veut croire à sa dernière chance pour la 4ème place. Les nombreux absents risquent de faire pencher la balance. Courte défaite du MFC.

 

Voir également

Commentaires