Futsal Club de Baduel : site officiel du club de foot de CAYENNE - footeo

PRESENTATION 10EME JOURNEE REGIONALE 1

5 décembre 2014 - 10:43

A deux journées de la phase aller, les choses se dessinent en haut comme en bas...Les effectifs se peaufinent, les recrues s'adaptent, les places se font chères, la 10ème journée creusera ou non un peu plus les écarts...
  • ASC CCIG/ MONTJOLY FC (CSD 08H00)

En attendant la décision pour le match RUBAN NOIR-AASK, c’est en leader que l’ASC CCIG reçoit MONTJOLY FC.

Regardons en profondeur le vice-champion. En premier lieu, c’est une équipe qui a réussi sa mutation post-champion. Dès la saison passée, l’équipe de LOUBIDIKA a refondé un groupe qui avait littéralement éclaté après le titre. Des joueurs d’expérience tel que FRAUMAR, des joueurs talentueux tels que ROBHE et ST CLAIR et ils ont gardé le socle reposant sur DORZIN, ELFORT FULGENCE HO VAN THO et TROCHIMARA.

Ces deux derniers partis en vétérans, AUGUSTE, est revenu à ses premiers amours, les cages et plusieurs autres joueurs non moins efficaces se sont greffés à cet ensemble parfaitement orchestré. Oui la musique est jouée à la perfection, les gammes sont exécutées sans hésitation ou aucune fausse note n’est à déplorer si ce n’est un point perdu pour manquement aux obligations de l’arbitrage.

Le jeu est connu par chaque joueur et tous ceux qui intègrent le groupe rentrent parfaitement dans le moule. Telle une équipe italienne de la grande époque, où vous avez l’impression de bien joué, de pouvoir gagner et puis le résultat est toujours le même à la fin, c’est l’ASC CCIG qui repart avec les 4 points promis au vainqueur.

C’est cette amertume que ne veut pas vivre le MONTJOLY FC. Émerge alors deux courants de pensée pour eux. Mettre un bloc défensif très bas….Mais alors très bas et jouer à fond la carte de la contre-attaque, le staff ayant des joueurs avec de telles dispositions, ou alors poursuivre sur la lancée d’une succession de rotation qui a deux effets, déstabilisé l’adversaire mais une autre plus perverse, sanctionner chaque erreur technique des joueurs montjoliens.

Une opposition de style qui affirmera la suprématie de l’ASC CCIG ou la création d’une énorme surprise qui arriverait comme un avant-goût de cadeau de noël pour le Président MLF !

Pronostic : Victoire de l’ASC CCIG, grâce à son expérience, les hommes en bleu sauront se déjouer des pièges tendus par PINDARD



  • ASC REGINA – RUBAN NOIR (CSD 09h00)

Que de talents !

Dans toutes les lignes même en l’absence de BRYAN ST CLAIR, il appert que cette équipe est énorme. Chaque week-end, chaque match semble être une formalité pour le RUBAN NOIR qui avance à grands pas vers le titre honorifique mais néanmoins mérité de champion d’automne.

A deux journées de la fin, est-ce l’ASC REGINA qui pourra éteindre l’hégémonie des Zéphirois?

Est-ce l’ASC REGINA qui empêchera MARCIN d’être virevoltant ?

L’ASC REGINA réussira-t-il à stopper les montées incessantes de CARBASA?

Est-ce l’ASC REGINA qui troublera la vista et la constance de « tête d’or » ?

Peut-être seront-t-ils à même de ridiculiser ASEE MOSES infranchissable gardien du temple ?

L’ASC REGINA saura-t-il trouver une solution pour contrer tout coup franc de l’homme dit « nounours » ?

Si l’ASC REGINA répond par l’affirmative à une question, même une seule, ils ne repartiront pas avec une valise. Habitué au score large, l’enjeu n’est pas d éviter la défaite mais bien d’éviter une sérieuse déconvenue.

Aujourd’hui, il faut tout faire pour retarder la descente. Belle équipe en Régionale 2, ils n’ont pas su élever le niveau pour être dans l’élite.

C’est dommage !

Pronostic : Aucune surprise, aucun suspens, plein de buts, victoire large de RUBAN NOIR !



  • ATLETICO FC-ASC THEMIRE (CSD 15h00)

Nous avons eu l’honneur de voir cette affiche il y a peu de temps…

Pour ceux qui ont la mémoire courte, petit rappel des faits : c’était en coupe de Guyane et ce soir-là nous avons vu le naufrage du champion en titre. Tout le monde voyait une victoire de THEMIRE et à juste titre, puisque ATLETICO est réputé pour sa mauvaise défense et vu l’artillerie lourde dont dispose Steven PELAGE difficile d’imaginer qu’ils auraient loupé leur cible.

C’était le soir du réveil d’une bête blessée, d’une bête qu’on croyait mourante, le réveil de la terrible équipe d’ATLETICO.

Ce soir-là nous avons compris que l’ATLETICO n’est pas à prendre à la légère. Quand on prend le temps d’analyser le parcours de cette équipe et si on fait abstraction de leurs difficultés administratives, c’est une équipe qui a amplement sa place dans le Big Four.

Avec le tumultueux LEVY dans ses rangs ils prouvent qu’ils sont dangereux et ils l’ont montré en donnant un K.O. à DIALYZ à Sinnamary !

Chose impensable il y a quelques années.

Portrait robot d’une bande de tueurs au sang froid, LEVY le féroce, depuis son retour l’ATLETICO marche sur l’eau, il fait preuve de malice dans l’intervalle et tue les défenseurs, Thierry BELLEVUE se rappelle d’une feinte qu’il l’avait fait presque perdre l’équilibre.

Ricardo SAINT-CLAIR le spadassin, il connaît par cœur l’atout majeur de THEMIRE et pour cause c’est son frère… et quand deux SAINT-CLAIR s’affrontent ça fait des étincelles et ça explose.

NICOLAU le chirurgien, il est aussi précis qu’un scalpel, il découpe les attaquants proprement et relance précisément.

Les Thémirois auront l’esprit revanchard après la déroute en coupe de Guyane, espérons pour eux qu’ils auront fait l’analyse au calme des erreurs à ne pas répéter et venger leur honneur.

Pronostic : très partagé entre les deux équipes, difficile de voir un vainqueur clair et précis, nous savons que THEMIRE sera ambitieux et qu’ATLETICO veut continuer à étrangler de grosses équipes et ils ne sont jamais aussi fort qu’en affrontant un champion.

Victoire pour l’ATLETICO mais ça sera serré et un retournement de situation peut tout changer.



  • FSC BADUEL – DEPORTIVO (CSD 16h00)

Analyse d’une déroute annoncée contre la CCIG… le DEPORTIVO a un parcours chaotique où il alterne moins bon et passable, la belle époque de cette équipe est définitivement derrière elle.

Il est vrai que la CCIG est actuellement en orbite mais nous avons vu une équipe à bout de souffle et dépassée par la rapidité du jeu des joueurs de la chambre de commerce.

Face à un adversaire tel que le FSC BADUEL l’intensité sera sans doute moindre, parce qu’ils se cherchent encore un peu et ils ont quelques failles à certains postes. Néanmoins, la qualité est là et avec des meneurs de troupe comme Axel CABERIA nous ne doutons pas qu’ils trouveront le chemin des filets très tôt dans le match.

D’autant que le DEPORTIVO à l’art et la manière de très mal débuter ses matchs, ils aiment courir derrière le score et profiter de la fatigue ou du manque de discipline de ses adversaires pour revenir.

Contre le FSC BADUEL ce ne sera pas du même acabit et ils risquent de se retrouver rapidement débordés. Décryptage des forces en présence, le FCS BADUEL compte dans ses rangs les Frères DIMAN, Ludovic le dynamique et Louis le régulateur, les cousins CABERIA, Rudy le tenace et Axel l’agile et entre autres le capitaine légendaire Grégory BELLIARD.

Il leur suffira juste de rester constant du début à la fin et ne pas faillir devant JAIME et consorts.

Parce que s’il y a bien une qualité que l’on peut reconnaître au DEPORTIVO c’est de savoir profiter de temps faible de leur adversaire.

Cette équipe a marqué l’essentiel de ses buts en seconde période voire dans les dernières minutes du temps réglementaire.

Ce qui prouve qu’il ne faut vraiment pas se laisser à penser qu’en menant au score à la mi-temps le match est joué et BADUEL doit en être conscient pour éviter d’être surpris.

Pronostic : Victoire du FSC BADUEL qui devrait mener largement au score à la mi-temps et pourrait voir son écart se réduire s’ils ne font pas attention.



  • FC FAMILY / DIALY TEAM (CSD 10h00)

Le FC FAMILY est en pleine opération redressement.

Après un difficile, voire catastrophique début de saison, ils ont su se ressaisir après une victoire à l’arraché contre le DEPORTIVO et un bon match nul contre le MONTJOLY FC.

Pour ce dimanche la marche semblerait s’avérer trop haute pour la modeste équipe de Christophe JAMES car c’est une équipe légendaire de notre championnat qu’ils vont affronter.

Oui DIALYZ TEAM avec son palmarès va se dresser devant eux, seulement les joueurs de Sinnamary seront loin d’être au complet.

Importante journée de DH oblige, plusieurs joueurs doubles licences devraient être aux abonnés absents. CLOTHILDE, COSSET, CETOUTE devraient laisser leurs places mais à qui ?

L’effectif de cette saison n’est pas ce qu’on peut appeler un effectif pléthorique.

Alors le bon moment pour le FC FAMILY pour jouer cette équipe ?

 Nous verrons ce que cela donnera sur le terrain, mais avec un NETTOYER en grande forme et un WETCHE des grands jours, la DIALYZ TEAM risque de tomber sur un os.

Eux qui avaient commencé l’objectif rachat, avant de tomber sur l’incroyable ATLETICO, c’est une équipe affamée qu’ils vont devoir affronter, et rien ne dit qu’ils en sortiront indemnes.

Pronostic : Si les absences du côté de la DIALYZ TEAM sont confirmées, rien n’empêchera le FC FAMILY d’arracher une nouvelle victoire ce week end.



  • AASK / 973FUTPOSTALE (HALL P.BIENVENU 11H00)

Rien ne va plus pour les joueurs de Kourou. Deux matchs arrêtés à la suite par l’arbitre, ECCLESIASTE évacué par les pompiers dimanche dernier, MACKENSON suspendu jusqu’à nouvel ordre, NALIE et EVENS donnant la priorité au championnat de DH et GUIMARAES loin de son meilleur niveau, cela fait beaucoup pour les hommes de JOSEPH.

On peut se poser la question de la composition d’équipe qui sera faite dimanche mais une chose est sûre, AASK sera diminué à tous les niveaux.

Après un dernier match extrêmement compliqué (arbitrage, blessure, retard des cadres), il faudra aller chercher la motivation pour repartir avec un résultat positif.

Cependant leur adversaire du jour n’est pas un tendre. Les hommes de BOISE NOIC (Hervé BAJOL s’étant mis un peu plus en retrait), gardent en travers de la gorge la défaite contre le FSC Baduel.

Une entame de match catastrophique, une remontée sulfureuse mais la défaite au bout…

Certaines leçons ont certainement été tirées et il faudra les appliquer pour ne pas repartir la tête basse une fois de plus. BOURDON, ANTOINE, TAUBIRA et leurs acolytes rêvent de Play Off et savent qu’ils ne doivent pas être décrochés du wagon comme la saison dernière sinon cela leur passera encore au ras des narines.

À eux de mettre à profit cette journée afin que l’on puisse enfin constater laquelle des deux bases aériennes peut atteindre le firmament, l’aéroport ou la base spatiale ?

Pronostic : Victoire du 973 FUTPOSTALE, avec toutes leurs forces en présence et une équipe d’AASK décimée, toutes les chances sont de leur côté.





Commentaires