Futsal Club de Baduel : site officiel du club de foot de CAYENNE - footeo

VALEUREUSE GUYANE!!!

25 avril 2014 - 14:57

La Guyane a perdu son premier match au tir au but 3-1. Alors qu’ils étaient menés 5-2 les Guyanais sont revenus à force de courage et de talent, où les frères ST CLAIR, BELLIARD et EVARISTE ont mené la révolte.

 Par trois fois, BELLIARD livré à lui-même s’est fait enrhumer avec les mêmes conséquences, un but, dont deux où les poteaux sont ouverts. A deux buts à zéro, KEVIN ST CLAIR va remettre la machine à l’endroit en obtenant un coup de pied de réparation que HANS COSSET en bon capitaine va transformer. Les occasions franches sont rares de part et d’autre, car chaque situation prometteuse est tuée par les défenses. Un meneur de jeu du coté  Surinamais qui ne laisse rien passé. Un JJ Raymond au four et au moulin avec HANS COSSET qui motive ses troupes.

Petit à petit, la famille ST CLAIR marque un, puis deux buts où sur l’un d’entre eux le petit frère va laisser pantois l’excellent arrière surinamien.

Néanmoins la Guyane va perdre le fil du match avec un festival de passes et de contrôles ratés. Le public est déçu et se demande pourquoi « nous » jouons à l’envers. Paroxysme de ce non-sens, un coup franc direct aux abords de la surface de réparation adverse, sur lequel le joueur SURINAMAIS se retrouve en infériorité numérique. BELLIARD décale pour DANGLADES qui marche sur le ballon…La contre-attaque est cruelle… Le score est lourd. Sauf que EVARISTE envoie une mine sur le poteau qui va résonner de rage et d’envie. Petit à petit, la famille ST CLAIR marque un, puis deux buts où sur l’un d’entre eux le petit frère va laisser pantois l’excellent arrière surinamien. Un crochet court d’une rapidité vertigineuse, un coup de rein d’une rare violence, et une frappe aussi soudaine que limpide au fond des cages va faire applaudir les officiels tant Surinamais que Guyanais. Le public se dit, si Kévin est réveillé, alors on peut réduire la marque. Ils feront mieux…Sur une récupération EVARISTE va mener une contre attaque et va décaler BELLIARD…un dernier adversaire devant lui…un crochet intérieur dont lui seul à le secret et la frappe à raz de terre ne va laisser aucune chance au portier du SURINAM pour l’égalisation.

Il reste quelques secondes à jouer, un dernier ballon récupéré par le même BELLIARD qui va lancer KEVIN ST CLAIR grand bonhomme du match,  qui même blessé a trouvé la force d’aller mettre un dernier lob qui malheureusement est passé à quelques centimètres du poteau Surinamien. Le CSD à coup sûr se serait écroulé… !!!

Bravo au public qui dans les derniers instants à porter les joueurs jusqu'à l'égalisation...!!!

Dommage de trop nombreuses défaillances individuelles ; pertes de balles, duels en un contre un perdus, manque de chance… Mais la Guyane a montré aussi des valeurs, courage, talents, technique, physique et cohésion. Même inhibés, ils se sont révoltés.

 Place à l’AMAPA ce soir face à ces valeureux Surinamiens qui ont montré un très beau niveau.

Une victoire dans le jeu assurera la première place aux joueurs de la Guyane Hollandaise.

 

Noter qu'en match d'ouverture les filles du FAMILY FC et du FSC BADUEL ont offert un très beau spectacle avec la victoire du FSC BADUEL 3 buts à 2...

 

En match d'ouverture, ce soir la sélection IMPULSTAR contre les champions de R2 le MONTJOLY FC...Très beau en perspective...

Commentaires