Futsal Club de Baduel : site officiel du club de foot de CAYENNE - footeo

L'ASC THEMIRE EN TETE!!!!

10 mars 2014 - 10:19

FSC BADUEL a de nouveau coulé, la CCIG en puissance, ENERGY est à un match du forfait général, THEMIRE d'une courte de tête reprend la tête, la reprise riche en émotion.

La journée a commencé par la prise du pouvoir de l'ASC THEMIRE. Face à l'AASK sans ORPHEO NALIE, l'ASC THEMIRE a débuté le match tambour battant en menant rapidement. L’inévitable KEVIN ST CLAIR a définitivement conquis le sélectionneur présent en tribune. En ouvrant le score il a mis les siens sur orbite. D’occasions en occasion l’ASC THEMIRE va doubler la mise par RIFORT. Seulement ECCLESIASTE était dans un grand jour. Fin, efficace et provocateur il va mettre à mal la si belle défense de la l'ASC THEMIRE et s’est rapproché de la sélection de Guyane. Il faut dire que HABRAN FREDERIC est sorti sur blessure et la succession de fautes directes a mis à mal la défense de l'ASC THEMIRE. Rien de bien grave, l’essentiel quand on a un joueur d’un niveau stratosphérique dans son équipe c’est que quand c’est compliqué, il suffit de lui donner le ballon. Et ST CLAIR a remis la machine en route. 5-4 pour THEMIRE qui va prendre à ce moment la tête du championnat.

La deuxième mi-temps sera une gestion de tous les instants de la part du demi finaliste de la coupe de Guyane

Il ne va d’ailleurs pas la perdre puisque du côté du FSC BADUEL outre la tête c’est surtout les jambes qui n’étaient pas là. Le leader d’alors s’est encore effondré face à l’équipe qui monte. RUBAN NOIR par des actions simples, décalages ou dribbles de BRIAN ST CLAIR (décidément cette famille), frappes et buts. 4-0 à la mi-temps et de son côté l’excellent gardien mettait en échec CALIXTO, DIMAN et BELLIARD de retour et voilà le match déjà terminé avant même qu’il n’ait commencé. La deuxième mi-temps sera une gestion de tous les instants de la part du demi finaliste de la coupe de Guyane avec deux autres buts qui permettra ainsi de terminer en roue libre. Le score sera réduit 6-2, mais bien trop tard pour que le FSC BADUEL repart avec quoi que ce soit.

Le duel des "JOB" a vu une merveilleuse équipe de l'ATLETICO FC qui a bien préparé sa demi finale de coupe. En atomisant le DEPORTIVO (ndlr avec un joueur exclu), malgré l’ouverture du score de ce dernier  les hommes de JUNIOR ont montré qu’ils sont prêt pour cette fin de saison. Les hommes sont en forme et l’équipe tourne bien. DE SOUZA LESLY est un joueur fantasque et il a explosé l'équipe d'un VILETTE de retour; 8-4. Alors FAMILY, leur prochain adversaire ne devra pas rééditer la performance d’hier. Absents, sans conviction, les hommes de CHRISTOPHE JAMES sont passés à côté de leur première mi-temps. Le FC MEN UNITED menait 3-1 et  surtout FAMILY FC devra avoir des hommes forts avec tous leurs moyens. NETTOYER lui, n’a pas démérité et il a sauvé la mise chaque que HAABO et ses coéquipiers reprenaient l'avantage. Au final, après avoir égalisé, FAMILY FC va définitivement prendre l’avantage à 5 minutes du terme de la rencontre pour gagner le match sur le score de 6-5.

Un gardien de fortune qui s’est très bien comporté du côté du 973FUTPOSTALE mais qui a frôlé l’exclusion sur une sortie mal maîtrisée.

Du côté de Sinnamary, la DIALYZ TEAM n’a pas joué et cela va faire plus d’un mois sans compétition. Les arbitres et les hommes de COSSET étaient présents mais la lanterne rouge ENERGY TEAM a signé son deuxième forfait de la saison.  DIALYZ TEAM consolide ainsi sa troisième place et se rapproche même du FSC BADUEL.

D’autant plus que la CCIG n’a pas fait dans le détail sur le parquet du 973FUTPOSTALE. Un score serré pour le début de la rencontre avec des maladresses du côté du champion, mais c’est comme le ketchup, une fois que le bouchon est sorti, ça coule à flot. 3-0 à la mi-temps, dont une action en triangle magnifique de JOSEPH STEPHANE qui déborde sur le côté gauche et qui centre au cordeau pour KEVIN ROBHE qui marque en taclant. Un gardien de fortune qui s’est très bien comporté du côté du 973FUTPOSTALE mais qui a frôlé l’exclusion sur une sortie mal maîtrisée. Mais les arbitres ont gérés de manière magistrale la situation, car de carton rouge, il n’y en avait point. La deuxième mi-temps ne va rien changer si ce n’est que le match gagne en intensité, les fautes sont de plus en nombreuses et les contacts rugueux se multiplient; le public en a eu pour son argent (quoi que). ALAIN DANGLADES est le seul à se démener dans l'équipe de BAJOL et c’est lui qui va réduire la marque pour un score finale de 5-1 en faveur de la CCIG. Cette dernière défaite de l'équipe du 973FUTPOSTALE privé de ERIC ALEX, une énième dans cette saison montre bien que la situation se complique sérieusement pour les Matouriens qui ont peut-être laissé sur le parquet du hall BIENVENU leurs dernières illusions de play off.

 

  • LE TOP

ECCLESIASTE joueur de l'AASK, malgré la défaite, a rayonné au CSD hier en marquant l'un des buts de la saison, un geste technique ponctué d'un petit pont et une frappe toute en maitrise qui a conquit le sélectionneur de la Guyane.

  • LE FLOP

ENERGY TEAM qui ne s'est pas déplacé. Attention au troisième forfait qui priverait le club de la fin du championnat. Ce qui est dommage c'est d'avoir laissé le trio arbitral se déplacer pour rien à Sinnamary.

  • L'EQUIPE

RUBAN NOIR avec un jeu chatoyant et une équipe jeune et efficace qui a atomisé le leader d'antant. RUBAN NOIR avec ses deux coachs et un Président au four et au moulin  est la bonne surprise de la deuxième partie de saison.

  • LE JOUEUR

BRIAN ST CLAIR a éclairé le jeu de son équipe hier. Il était partout, en attaque, en défense, calme et serein, c'est un ST CLAIR capitaine retrouvé, buteur et dribbleur qui change la couleur de son équipe. RUBAN NOIR et lui ont l'alchimie parfaite.

Commentaires