Futsal Club de Baduel : site officiel du club de foot de CAYENNE - footeo

PRESENTATION DE LA 18EME JOURNEE

6 mars 2014 - 01:12

Un choc pour les play off, le leader à la relance, l'ASC THEMIRE en embuscade, des matchs pour du beurre, l'AASK en préparation, la reprise va être excitante.
  • ASC THEMIRE-AASK

L’ASC THEMIRE a le vent en poupe. Deuxième meilleure défense, meilleure attaque, à  un point du leader, les Cayennais ont une chance de pouvoir chiper la première place au FSC BADUEL profitant ainsi d’un éventuel faux pas face à RUBAN NOIR. L’ASC THEMIRE ne va rien modifier à son jeu. Nous le pensons, car cette équipe à pour habitude de s’appuyer sur des individualités qui se fondent parfaitement dans le collectif. L’homme de base qui ne fait pas de bruit, ce genre de joueur pas esthétique mais tellement travailleur permettant aux autres de se mettre en lumière. THIERRY BELLEVUE est toujours bien placé, toujours prêt à faire l’effort pour aider le partenaire ; c’est ce genre de coéquipier que toute équipe rêverait d’avoir dans son effectif. Le joueur que l’entraineur met en premier sur sa feuille de match. Et le duel avec ORPHEO NALIE va s’avérer de haut vol. Car l’attaquant de l’AASK en a malmené plus d’un. Si l’AASK joue au niveau qu’on lui connaît, si ses individualités sont au diapason, l’équipe kouroucienne peut battre n’importe qui. En plus GUIMARAES dans les buts semble avoir retrouvé toute son aptitude. Se servir de ce match pour préparer la demi-finale de la coupe de Guyane, place obtenue brillamment contre le FSC BADUEL. Ce sont les deux derniers bourreaux du Leader, qui alors est vraiment le plus fort. (Victoire de l’ASC THEMIRE)

  • DEPORTIVO-ATLETICO FC

Le DEPORTIVO maintenu, ATLETICO FC relégué, le match servira surtout à préparer la demi-finale de coupe de Guyane. Les coéquipiers de JUNIOR se sont mis en tête de gagner cette coupe. Depuis le début de saison, ils ont pris tous les matchs de coupe avec sérieux. Après la victoire en coupe de Cayenne avec une démonstration de futsal en finale face au MONJOLY FC, elle n’a pas cessé de faire d’excellentes performances dans  les matchs couperets. Par ailleurs s’il n’y avait pas tous les problèmes au niveau administratif notamment le manque d’arbitre, cette équipe serait classée à la huitième place. Preuve qu’il y a de la qualité et que dans un bon jour, l’ATLETICO FC est capable de battre n’importe quelle équipe. Alors rencontrer un DEPORTIVO démobilisé à souhait, avec des blessés, quel pourrait être l’issue du match si ce n’est la victoire de l’ATLETICO. JAIME se démène pour ce club mais pour l’instant l’essentiel est sauf, le maintien en régionale 1 après une saison en enfer. (Victoire de l’ATLETICO FC)


  • DIALYZ TEAM-ENERGY TEAM

La DIALYZ TEAM sort d’une élimination en coupe de Guyane. Un mois plus tard dans quelle disposition se trouve les amis de HANS COSSET. Plusieurs blessés, ils enregistrent néanmoins le retour de plusieurs cadres. La DIALYZ TEAM à qui il ne manque que quelques victoires pour s’adjuger définitivement sa place au play off, ne fera donc pas dans la dentelle pour roder un collectif perdu depuis quelques temps. Multiples occasions, multiples combinaisons CASTOR et compagnie devront mettre un dernier coup de collier pour finir une saison qui fut difficile par rapport aux précédentes. Et pour une reprise, il y a plus difficile que ENERGY TEAM. Sans manquer de respect à la lanterne rouge du championnat, il devient compliqué d’imaginer MANDE poser le moindre problème à l’armada sinamarienne surtout sur ses terres. D’ailleurs, feront-ils le déplacement ? Si tel est le cas, jusqu'à quel point pourront-ils rivaliser ? Combien de but encaisseront-ils ? Il est vrai que depuis le retour de MANDE les scores sont moins lourds ? C’est au moins un dernier challenge à relever. (Victoire de DIALYZ TEAM)

 

  • 973FUTPOSTALE-ASC CCIG

Le champion en titre est revigoré en récupérant 6 points. Ainsi se retrouver à nouveau dans les 4 premiers fait un bien fou au moral. LOUBIDIKA THIERRY pourra travailler plus sereinement. Beaucoup se méprennent sur la CCIG. Et pourtant, une solidité défensive, un mental d’acier, des joueurs d’un très beau niveau, un capitaine qui se comporte toujours en meneur d’hommes, l’ASC CCIG trompe son monde sur sa réelle valeur. A l’arrivée, en dépit de toutes ces vicissitudes, JP VERNET n’en démord pas. « Ils seront là à l’arrivée ! » Mais personne n’ose croire pourtant à l’absence du champion aux plays off. Personne ne peux penser qu’à cause de problèmes administratifs, de joueurs suspendus ou encore par manque d’arbitre que la réalité du terrain ne soit pas respectée. Personne ne met en doute le jeu de cette équipe et surtout ne mérite pas d’être vu par un CSD en folie durant le mois de mai. Personne, sauf BAJOL HERVE. En effet, son équipe n’est pas si loin.  ERIC ALEX est de retour, ALAIN DANGLADES veut aller en sélection, et LORIC BOISE NOIC retrouve ses réflexes d’antant. En plus de ça sur le parquet glissant de Matoury, les coéquipiers de BOURDON sur un malentendu peuvent battre n’importe qui. Dès lors ce choc de la journée va défraichir le classement et mettre sur orbite le vainqueur de cet affrontement. Sanglant, éclectique, rafraichissant, ce match sera forcément palpitant. (Victoire de l’ASC CCIG)

 

  • RUBAN NOIR-FSC BADUEL

Les hommes de VIRAPIN restent sur d’excellents résultats. Outre la brillante qualification en demi finale de la coupe de Guyane, ils se sont bien comportés face au champion de Guyane la CCIG. Le RUBAN NOIR  a toujours son excellente organisation offensive avec un WILLIAN qui termine toujours de manière efficace les actions initiées par BRIAN ST CLAIR. Et depuis la phase retour, il y a surtout une solidité défensive orchestrée par un gardien des grands jours DAVID DOS SANTOS qui n’est pas loin de la sélection de Guyane. Les actions à une touche de balle déstabilisent n’importe quel adversaire et le jeu en « 2-2 » n’a rien à envier aux formations plus huppées. Donc  en affrontant le leader du championnat le FSC BADUEL, les garçons de la cité Zéphyr se disent qu’ils peuvent vraiment se rapprocher des places qualificatives.  Il faudrait battre ainsi une équipe qui reste sur deux défaites cinglantes alors qu’elle n’avait perdu qu’un match jusqu’alors. Et cela reste surtout du fait que le FSC BADUEL a encaissé beaucoup de but et la défense, son point fort n’a jamais paru autant aux abois. Pour ne pas perdre son fauteuil de leader, l’équipe de BADUEL devra retrouver de l’allant offensivement et surtout régler les problèmes dans les zones de vérité. En défense où les errements et la perte des duels sont payés cash et à l’avant où les attaquants semblent prêt à faire briller le gardien adverse. Dès lors même si la dynamique est du côté du RUBAN NOIR, tout autre résultat que la victoire pour le FSC BADUEL face à sa bête noire deviendrait de suite un sérieux bémol à cette fin de saison alors que cette même victoire garantirait la place en demi finale du championnat. (Victoire du FSC BADUEL)

 

 


  • FC MEN UNITED-FC FAMILY

S’il y a bien une fille avec toutes ses formes, son intelligence, sa beauté et qui vous invite à monter au sortir d’un rendez vous mais avec qui il ne se passe jamais rien, c’est bien le FC MEN UNITED. De belles combinaisons, de bon joueurs, un coach méticuleux, et au bout zéro victoire. Pire, sans gardien et avec un capitaine blessé, un banc aussi riche quantitativement que pauvre qualitativement la fin de saison risque d’être longue pour les Matouriens. 5 matchs pour se sauver et goûter au succès.

Il y a trop de qualité dans cette équipe pour ne pas espérer prendre 4 points. Sauf que vu la dynamique du FC FAMILY, des ambitions de RUDY MERRILE, nous pensons que cela ne sera pas pour cette fois. Il n’est pas question de faire un faux pas maintenant. Il n’est possible à WETCHE de ne pas proposer le même niveau de jeu affiché contre la DIALYZ TEAM. Il est temps que le FC FAMILY ne soit plus considérer comme une équipe de coups en coupe. Remporter ce match mettra la pression sur les équipes du duel de MATOURY. Dès lors vaincre et même soigner la différence de buts semble être le seul crédo du récent demi finaliste de la coupe de Guyane. Histoire pour ne pas se faire avoir par cette jolie fille. (Victoire du FC FAMILY)

Commentaires