Futsal Club de Baduel : site officiel du club de foot de CAYENNE - footeo

PRESENTATION DE LA 16EME JOURNÉE

31 janvier 2014 - 12:01

Le "Big four" s'affronte, les poursuivants pourchassent, le ventre mou est tendu: le haut s'emballe, le bas se fait la malle !
  • RUBAN NOIR-ATLETICO FC

Le RUBAN NOIR FC doit confirmer. Profiter de l’apathie de l’ATLETICO FC et de son découragement, les joueurs de Zéphyr avec leur attaque de feu auront l’occasion de mettre encore plus de pression sur les équipes qui sont devant eux. Au match aller, l’ATLETICO FC avait mis à mal la défense des hommes en noir, avec une relative aisance. Sans discuter, à cette époque, les joueurs de JUNIOR avaient fait forte impression. Aujourd’hui les forces en présence se sont inversées. Il faudra surtout qu’avec ses 32 points, RUBAN NOIR jusqu’à la fin de saison gagne tous ses matchs. Et il reste encore de « gros morceaux ». En fait ne vaudrait-il pas de concentrer sur la coupe. En tant que compétiteur, « il n’en est pas question », répond AXEL RINO. « Nous voulons aller chercher cette quatrième place » Avec humilité et ambition, les coéquipiers de BRIAN ST CLAIR sont impatients d’en découdre et rester à distance. (Victoire de RUBAN-NOIR)

 

  • FC MEN UNITED-AASK

 L’AASK s’est sauvé malgré sa défaite contre ENERGY TEAM. S’il ne perd aucun point d’arbitrage, le club de Kourou peut se concentrer à fond sur la coupe de Guyane. Jouant les ¼ de finale, il ne faudra pas perdre de joueurs sur suspension. En effet à un match près, l’excellent DOUGLAS NASCIMENTO gardien efficace aurait raté ce rendez-vous en coupe. Mais de là à lever le pied ! C’est ce que pourrait espérer les joueurs de MEN UNITED. MIGUEL HAABO n’était pas là au match aller, et pourtant, les jeunes de BALATA avaient fait une excellente première mi-temps. Mais ensuite, les mêmes erreurs avaient conduits à une défaite logique. Tout au long de la saison, le club de MEN UNITED a joué de façon organisée, mais tout était inefficace. C’est pourquoi, si un gardien de but est présent,  il faudra profiter d’une éventuelle démobilisation des joueurs de la ville spatiale pour engranger des points et se rapprocher de manière définitive du maintien. (Victoire de MEN UNITED)

 

  • ASC THEMIRE-ASC CCIG

 Le champion ne peut plus perdre de temps. La victoire devient cruciale. En effet vu l’opposition de FAMILY ce week-end (ENERGY-FAMILY), ce choc tombe bien mal pour les hommes de LOUBIDIKA. Surtout que les deux équipes n’ont pas eu le même degré de préparation. Pendant que HABRAN et ses coéquipiers se baladaient face à ATLETICO FC, STEPHANE JOSEPH était aux prises avec les redoutables joueurs de DIALYZ ! Alors que KEVIN ST CLAIR quintuple buteur soignait la différence de but de son club, la CCIG revenait de l’enfer face à RODNEY FABRICE. C’est aussi l’occasion pour les « KK » de se retrouver. ST CLAIR et ROBHE formaient un duo de folie du côté de MORTIN. Restés très ami, ce lien va se mettre entre parenthèse le temps de ce match où les deux fers de lance devront mettre leur équipe sur les bons rails. La pression est du côté CCIG, il faudra gommer les erreurs défensives flagrantes surtout que cette équipe à la moins bonne attaque (à un but près) des quatre équipes de tête. REGARD a aujourd’hui la lourde tâche de seconder HO VAN THO, mais ce dernier reste une valeur sûr… (Il n’a encaissé aucun but face à DIALYZ). Du côté de l’ASC THEMIRE, la qualification officielle au Play off n’est pas loin. Mais des quatre équipes de têtes c’est elle qui a le calendrier le plus compliqué. Alors, s’ils obtiennent la victoire lors de ces deux prochains matchs, l’avenir deviendra subitement radieux ! (Match nul)

 

  • 973FUPOTSALE-DEPORTIVO

 Les hommes de Matoury peuvent profiter des chocs par ailleurs. Mais qui est vraiment le gardien de cette équipe. Ecarté du dernier match au profit de COVIS, BOISE NOIC retrouvera t-il sa place ? Feront il appel à ROMEO ? Très peu probable, mais sans dernier rempart efficace ; ALAIN DANGLADES aura beau se démener il ne pourra pas tout le temps colmater les brèches. D’ailleurs c’est sans doute ce manque qu’il leur a coûté la victoire lors du dernier match. A quelques secondes du terme, un autre, un « vrai » gardien aurait sans doute eu une autre attitude pour protéger le score. De l’autre côté, le DEPORTIVO ne semble pas vouloir se battre pour remporter un match. Avec un VILETTE blessé, elle a du mal à subsister. Quelques vraies belles actions de temps en temps, mais pas assez pour soutenir la comparaison à ce niveau de la compétition. C’est un match sans enjeu pour eux et il faudra faire attention à la dérouillée. (Victoire de 973FUTPOSTALE)

 

  • DIALYZ TEAM-FSC BADUEL

 Là aussi, il y a eu une grosse différence de préparation. Le FSC BADUEL s’est sorti du piège de MEN UNITED et DIALYZ TEAM n’a pas perdu face à la CCIG. Le FSC BADUEL est aujourd’hui l’équipe à battre. Leader depuis la 10ème journée, le tenant de la coupe de Guyane fait son bonhomme de chemin et se dirige tranquillement vers son principal objectif, les play off. Sans RAFFOUL suspendu, il faudra mettre une intensité à toutes épreuves pour espérer un bon résultat face à COSSET et ses coéquipiers. Le capitaine absent au match aller a promis un tout autre visage ce dimanche. Le FSC BADUEL aura fort à faire même si le match est délocalisé (ndlr « grève des stations service »). Quel que soit le lieu de la rencontre, les hommes de Sinnamary sont motivés comme jamais. Pas question de se laisser distancer par le duo de tête et pour sortir gagnant de cette journée, il faudra absolument prendre les points. Une intensité dans les duels comme jamais, un RODNEY FABRICE au sommet de son art, un MARIO CLOTHILDE efficace, cette équipe fait peur à tout le monde. Alors, malgré les absents, le FSC BADUEL devra trouver les ressources mentales et tactiques pour ne pas connaître le goût de la défaite. Depuis la 1ère journée, cela ne lui était plus arrivé ! (Match nul)

 

  • ENERGY TEAM-FC FAMILY

 Le FC FAMILY avait le match en main face au 973FUPOSTALE lors de la dernière journée. Surtout que les hommes forts tels que MERILLE ou NETTOYER sont en grande forme. Sauf que les vicissitudes de ce choc face aux hommes de BAJOL ont tout gâchés. Désormais, remettre une différence de but positive et prendre les quatre points face à la lanterne rouge déjà reléguée sera obligatoire. Le FC FAMILY a encore de belles choses à jouer. Pendant que les équipes de devant se battent entre elles, les « bleus » vont se rapprocher de la 4ème place. ENERGY TEAM qui n’a pas démérité à Kourou n’est plus à l’agonie, mais la messe est dite depuis longtemps. Seul son officialisation n’est pas effective mais la fin de saison de cette grande équipe jadis ressemble à un long chemin de croix, alors que nous sommes encore qu’à la période de carnaval. (Victoire de FC FAMILY)

Commentaires