Futsal Club de Baduel : site officiel du club de foot de CAYENNE - footeo

PRESENTATION DE LA 15ÈME JOURNÉE

24 janvier 2014 - 12:41

Un Classico, un match pour se replacer, un match pour se préparer, un autre pour se rattraper, la 15ème journée de la Régionale 1 de Futsal provoquera un sacré "bing bang " au classement!

 

  • ATLETICO FC-ASC THEMIRE

 Les Brésiliens de l’ATLETICO FC ont cette dernière journée pour s’en sortir. Cela sera marche ou crève… Avec un peu de réussite et un effectif au complet, les coéquipiers de JUNIOR peuvent vraiment rivaliser. Tactiquement et techniquement, les relégables ne sont pas à leur place tout le monde le sait. C’est pourquoi l’ASC THEMIRE devra jouer à un très haut niveau pour ne pas tomber les deux pieds joints dans ce piège. Mettre l’intensité du match contre le DEPORTIVO, et éloigner les erreurs du match contre le 973FUTPOSTALE, STEEVEN PELAGE et ses amis pourront consolider leur seconde place. À cet effet s’appuyer sur une grosse défense et mettre ST CLAIR KEVIN sur orbite paraît être la tactique du moment. Et ça paye. L’équipe de l’ASC THEMIRE a digéré le départ de RIDEL STANLEY et semble prête à toutes épreuves. (Victoire de l’ASC THEMIRE)

 

  • FC FAMILY-973FUTPOSTALE

 Le FC FAMILY est revigoré. Une victoire à Kourou acquise dans les dernières minutes, 3 points récupérés sur tapis vert et voilà les « bleus » relancés. Quand on sait que la CCIG (son jumeau au classement) va rencontrer de gros morceaux et que dans le même temps, le FC FAMILY va avoir des adversaires plus abordables tel qu'ENERGY TEAM et DEPORTIVO, c’est le couteau entre les dents que les hommes de CHRISTOPHE JAMES vont recevoir le 973FUTPOSTALE. Mettre l’intensité, les déplacements, retrouver l’efficacité de NETTOYER OLIVIER tels seront les ingrédients indispensables pour renverser leur adversaire. À partir de là c’est sans doute le dernier espoir pour les hommes de BAJOL HERVE. Vaincre ou …vaincre… Car toute autre option mettra un sérieux bémol à l’ambition des joueurs de Matoury. Il est vrai que le coach ne peut pas aligner sa meilleure équipe. La faute à un grand nombre de mutés. Sauf que l’effectif est assez riche pour faire beaucoup mieux. Et dès ce dimanche, sans TAUBIRA suspendu, BOISE NOIC sera à la relance pour un match plus que disputé. (Victoire de FC FAMILY)

 

  • AASK-ENERGY TEAM

En collectionnant les défaites improbables, les joueurs de l’AASK ont mis toute leur ambition sur la coupe. Maintenant que plus rien ne peut leur arriver, ils vont s’atteler à se servir des matchs à venir pour le ¼ de finale de coupe de Guyane. L’occasion leur est donnée face à la lanterne rouge de grappiller quelques points et de parfaire leur tactique, simple mais efficace. S’appuyer sur un gardien d’un très haut niveau et surtout des relances, rapides sur les extérieurs pour trouver en pointe le prolifique ORPHEO NALIE. À ce jeu-là, plus d’un se sont pris les pieds dans le parquet du hall de KOUROU. Il n’en devrait pas en être autrement d’ENERGY TEAM. Pour les derniers matchs, MARTY CLET met un point d’honneur à bien terminer la saison. La relégation étant officielle, il s’agit de jouer un rôle d’arbitre, et surtout de préparer la saison prochaine. Analyser les raisons de cet échec, attribuer les responsabilités à chacun, remettre sur pied l’arsenal administratif du club, et retrouver ce lustre qui permettait il n’y a pas si longtemps à cette équipe d’être un sérieux candidat au titre. (Victoire de l’AASK)

 

  • FSC BADUEL-MEN UNITED

 En bousculant la CCIG lors de la journée précédente, MEN UNITED a montré tout le talent de sa mise en place tactique. Volontaires, pas toujours récompensés, les hommes de BALATA sont de mieux en mieux. Ils prennent moins de buts (troisième plus mauvaise défense) et enregistrent le retour de MIGUEL HAABO. Ce dernier a le don de mettre ses coéquipiers dans le bon sens. Frappes limpides, dribbles chaloupés, le leader technique combine très bien avec ses partenaires. Alors qu’une victoire assurerait leur place dans l’élite, les hommes de GILLES CLAU pourront s’appuyer sur la première mi-temps du match aller (ndlr 3 à 0). Aucune erreur défensive, des contres attaques rapides et le FSC BADUEL s’était retrouvé dans de sales draps. Alors pour ne pas rééditer une telle performance, le leader de la Régionale 1 devra mettre une intensité dans le jeu dès le début du match, imposer un rythme et perdre le moins de ballons possible. BELLIARD GREGORY qui devra retrouver l’efficacité devant les buts pourra compter sur un DIMAN LUDOVIC qui marque de nouveau. En rendant coup pour coup en défense, le FSC BADUEL sait qu’avec les talents de devant, il peut planter à tout moment. Par ailleurs au regard du calendrier démentiel qui attend le leader, une victoire est impérative s’il veut aborder les semaines à venir dans la peau du chassé. (Victoire du FSC BADUEL)

 

  • DEPORTIVO-RUBAN NOIR

 AXEL RINO est dégoûté mais pas abattu. Il connaît les règles du jeu. Pour atteindre les objectifs, il faut absolument que la partition administrative soit huilée. Alors cette victoire qui s’est transformée en bérézina a eu le don de « casser les bras » ou les pieds du staff technique. Écarté de la course au Play off (en attente d’un éventuel appel de la décision du DF), rien n’est perdu dans la saison. Cette équipe ressemble comme deux gouttes d’eau au FSC BADUEL de l’an dernier. Mais pour connaître la même réussite, il faudra que le RUBAN NOIR continue sur sa même lancée sportive. Un jeu qui lui permet de faire de rapides remontées de balles, une relation entre ST CLAIR BRIAN et ses attaquants qui affole n’importe quelle défense. Et oui, le 973FUTPOSTALE l’a payé sans frais. Alors pour ne pas connaître une dérouillée, la deuxième plus mauvaise défense du championnat qui vient de prendre une avalanche devrait se remobiliser. Le DEPORTIVO qui n’envoie plus d’arbitres (ce qui complique énormément l’organisation des rencontres) finit en roue libre. Si les hommes de Zéphir sont sérieux, il y a donc très peu de doute sur l’issue de cette rencontre. (Victoire du RUBAN NOIR)


  •  ASC CCIG- DIALYZ TEAM

 Le classico mes amis ! Entre un DIALYZ maître de son jeu, de retour sur le devant de la scène, et un champion en titre plus motivé que jamais, c’est le classico mes amis ! Cette rencontre qui était la dernière finale du championnat aura une saveur particulière. Depuis, les deux équipes ont fortement évolué. La CCIG a commencé sa mutation dès le début de saison avec de nouveaux joueurs, un jeu plus collectif et un sans froid à toute épreuve. Combien de fois l’ASC CCIG a renversé un match ? Si en plus, STEPHANE JOSEPH joue au niveau stratosphérique qu’il maintient depuis le début de cette année, ses coéquipiers en mettant la même volonté de gagner que leur capitaine, pourront avoir une bonne dose de confiance. Il en faudra, car en ce moment, la DIALYZ TEAM (le temps de bien digérer le travail du début de saison) ne laisse de miettes nulle part. Ni en défense où RODNEY FABRICE est de nouveau le meilleur, ni en attaque où les phases de jeu sont si huilées que les commentaires ne peuvent être que dithyrambique. La saison dernière, DIALYZ TEAM était la meilleure attaque, la meilleure défense de la saison régulière. Il n’en est rien cette année, preuve que l’essentiel pour eux est ailleurs. Peu importe les statistiques, c’est à la fin du bal qu’on paie les musiciens. Dimanche, écoutons donc ce classique, que dis-je regardons le !!! (Victoire de DIALYZ TEAM)

Commentaires