Futsal Club de Baduel : site officiel du club de foot de CAYENNE - footeo

LES POSITIONS INCHANGÉES!!

20 janvier 2014 - 01:36

MANDE et NETTOYER reviennent, FAMILY s’accroche, 973FUTPOSTALE déchante, ASC THEMIRE suit le FSC BADUEL, CCIG ne lâche rien, la forteresse DIALYZ toujours imprenable, la 14ème journée a rendu son verdict.

MEN UNITED sans MIGUEL HAABO a rapidement encaissé deux buts et c’est à ce moment là que le promu a joué. Des phases de jeu bien léchées, un gardien de fortune qui avait largement le niveau, et la présence de joueurs « doubles licences » dont WILFRIED GALIMO qui ont largement élevés le niveau général de l’équipe. Surtout que la CCIG a été souvent au bord de la rupture mais HO VAN THO a tenu la baraque. Pour clore le score, STEPHANE JOSEPH en bon capitaine a crucifié le portier adverse d’une frappe en pleine lucarne. 3-2, la CCIG s’en sort très bien mais ont ils préparé correctement le choc de la semaine prochaine?

Il le fallait ; car derrière le leader, le FSC BADUEL a fait le boulot face à la lanterne rouge. Avec un MANDE de retour dans les buts pour ENERGY TEAM, les joueurs de JEAN MARIE STEVE alors suspendu ont eu beaucoup de mal pour assurer la victoire. 6-3, le nouvel homme AXEL CABERIA entraineur pour la circonstance, de qui est venue la « lumière », par des choix pertinents et cohérents. Ces derniers ont inspiré DIMAN LUDOVIC triple buteur. Malheureusement CALIXTO est sorti sur blessure et on attend encore la durée de son indisponibilité.

 Du côté de la ville spatiale, le FC FAMILY aurait dû faire un festival. Tant la domination des hommes de MERILLE fut éclatante. Seulement pour son retour OLIVIER NETTOYER a raté un nombre incalculable d’occasions. Quel dommage, car pour la confiance cela aurait été important. Puisque le cuir ne voulait pas aller au fond des filets, il s’est mué en passeur et a permis au FC FAMILY de croire encore aux play off. 4-5, l’AASK qui menait encore une fois par deux buts à quelques minutes de la fin du match s’est éteint et la fusée ORPHEO NALIE n’a jamais pu vraiment décollé.

Au même moment du côté de Sinnamary, JUNIOR et ses amis devait absolument l’emporter  pour croire à un maintien. ATLETICO FC qui veut se battre jusqu’au bout tel un gladiateur agonisant dans l’arène a rendu l’âme face au coup de boutoir de HANS COSSET. 6-3  le score est plus large qu’au match aller (ndlr : DIALYZ ne l’avait emporté que 2-1) mais tout ne fut pas rose pour autant.

Et c’était le score à l’honneur dans cette journée puisque RUBAN NOIR montre encore sa progression en ne faisant qu’une bouchée des stars de 973FUTPOSTALE. Pourtant en menant par deux buts d’écarts, tous les voyants  étaient au vert pour les joueurs de Matoury. Sauf que le niveau affiché n’a rien à voir avec leurs homologues du football libre. Quand l’US MATOURY se balade en Division d’honneur, les hommes de BAJOL homme en colère, sont en perdition et ne montrent pas les valeurs nécessaires pour chiper la 4ème place. 6-3 pour les « Zéphiriens ».

Nous savons déjà que toutes les équipes qui atteindront 66 points seront qualifiées à coup sûr pour les Play off. L’ASC THEMIRE a très bien compris cette statistique. Alors en atomisant le DEPORTIVO qui finira en roue libre, ils se sont rassurés tant offensivement que défensivement. 8-2 le score est sans appel, mais en ayant 2 buts en 3 occasions dès le début du match, il ne pouvait en être autrement. HABRAN capitaine d’un soir s’est régalé, et la défense composée d’ELFORT a tenu  le choc devant les supporters de THEMIRE toujours présents pour soutenir le très fort SAINT CLAIR K.

 

Les positions restent inchangées au classement et les prochaines journées seront sanguinaires avec des rencontres entre concurrents directs…A suivre.

 

  • RUBAN NOIR - 973 FUTPOSTALE 6-3
  • ASC THEMIRE - DEPORTIVO 8-2
  • DIALYZ TEAM - ATLETICO FC 6-3
  • ENERGY TEAM - FSC BADUEL 3-6
  • FC MEN UNITED - ASC CCIG 2-3
  • AASK - FC FAMILY 4-5

Voir le classement: cliquez ici

Commentaires