Futsal Club de Baduel : site officiel du club de foot de CAYENNE - footeo

LE BIG 6 EN EBULLITION!

12 décembre 2013 - 14:15

Le championnat a choisi sa dernière journée des matchs allers pour offrir, pour nous offrir ce qu’il y a de plus beau, des chocs à tout va, des matchs entre membres du « BIG 6 » pour quel champion d’automne ?
  • ATLETICO FC-FSC BADUEL (victoire du FSC BADUEL)

C’est confirmé ! L’ATLETICO perdra pas moins de 18 points pour manque d’arbitre. Il faudra donc gagner 10 matchs sur 12 pour espérer se maintenir. Et encore, cela dépendra des adversaires. Cette série de matchs sera un véritable marathon pour les coéquipiers de JUNIOR. Qualifiée sans jouer en coupe de Guyane, cette équipe d’ATLETICO devra retrouver le rythme face au FSC BADUEL, un adversaire qu’elle a déjà battue cette saison. C’était en coupe de Cayenne et le leader du championnat avait fait pâle figure. Quant au FSCB, pour terminer en beauté ce magnifique parcours durant la phase aller, il faudra battre un adversaire qui se trouve à une place qui ne reflète pas son niveau. Le FSC BADUEL devra confirmer le jeu entrevu face à l’ ASC REGINA. Même s’il s’agissait d’une équipe de division inférieure, c’est bien la première fois que les coéquipiers de PLENET Sébastien buteur, score autant de fois dans le même match.

 

  • ASC THEMIRE-DIALYZ TEAM (Victoire de DIALYZ TEAM)

Les deux équipes auront en main  le résultat du FSC BADUEL. Et c’est avec cette pression que les poursuivants s’affronteront pour, peut être une place de leader ! L’ASC THEMIRE qui a passé 8 journées sur 10 en tant que leader voudra se reprendre de cette contre performance face à MEN UNITED. Comment les coéquipiers de RIDEL STANLEY vont digérer son départ. Pour l’instant mal, et contre RUBAN NOIR, en coupe avant l’arrêt du match, ils étaient malmenés. Il faudra rapidement inverser la tendance pour ne pas perdre du terrain. A égalité de point avec son adversaire du jour, la DIALYZ TEAM est de retour et surtout en forme. Sans faire de bruit, METELLA et consort arrivent serein face à l’ASC THEMIRE. Ils voudront profiter de la fraîcheur et de leur banc bien plus fourni pour faire la différence. Après avoir bien manœuvrer contre le leader de la R2, lors de leur match de coupe, c’est avec confiance qu’ils chercheront à empocher les 4 points de la victoire et ainsi finir cette année en apothéose.

 

  • ASC CCIG-FC FAMILY (Victoire de l'ASC CCIG)

Cette semaine le FC FAMILY s’est qualifié pour les ¼ de finale de la coupe de Guyane. Pour arriver jusque là, c’est l’ ASC CCIG qui en avait fait les frais. L’occasion pour CHRISTOPHE JAMES et son équipe d’aller de l’avant. A quelques points de son adversaire, il y a urgence, car le calendrier du FC FAMILY est démentiel. CCIG, BADUEL, RUBAN NOIR et AASK. Des adversaires redoutables…Beaucoup de buts encaissés par cette équipe de FAMILY, mais en attaque, MERILLE et autre NETTOYER font le boulot. Seulement dans les grands matchs, face aux grosses équipes, avoir une défense à la rue n’augure rien de bon. Et c’est une grande équipe la CCIG! Au fond du trou face à l’ATLETICO FC lors du dernier match de championnat, elle était revenue du bout du monde pour arracher un match nul inespéré. Bien sur, si les mêmes erreurs sont commises face au FC FAMILY, la sentence sera tout autre. La CCIG est en danger car en perdant un point d’arbitrage, une défaite conjuguée à une victoire de ses poursuivants et le champion se retrouverait 6ème très très loin de ses ambitions.

 

  • 973FUTPOSTALE-ENERGY TEAM  (Victoire de 973FUTPOSTALE)

ALAIN DANGLADES avait fait passer les consignes. Mais contre AASK, rien n’a été respecté. Et c’est impuissant, que le 973 FUTPOSTALE s’est fait éliminé de la coupe de Guyane. La mayonnaise n’a pas encore pris, alors que le potentiel de cette équipe est énorme. Mais attention à la bête blessée. Vexée d’avoir été ballottée sans qu’il n’y ait rien à redire, l’équipe de Maître BAJOL pourra se refaire face à la lanterne rouge. ENERGY TEAM qui retrouve un peu de liant et d’envie devra encore se battre pour espérer rester dans l’élite. Rien n’est perdu mais il faudra montrer un tout autre visage ! ENERGY TEAM a une base solide, alors profiter des doutes de leur hôte sera une chance inestimable pour que les matchs retours gardent un semblant d’intérêt.

 

  • RUBAN NOIR-FC MEN UNITED (Victoire de RUBAN NOIR)

Depuis son math nul face au FSC BADUEL, RUBAN NOIR ne perd plus. Mieux, il gagne avec conviction leur match. Encore mieux, il atomise chaque adversaire. Ceux qui veulent relativiser pourront arguer que ce n’était « que » AASK une équipe à l’époque à la rue et ENERGY TEAM une lanterne rouge à la peine. Mais il faut savoir gagner ces matchs là. Et c’était toute la difficulté des hommes d’AXEL RINO au début de la saison. Les premières 20 minutes contre l’ASC THEMIRE a sûrement donné des indications au staff de RUBAN NOIR. Sauf que MEN UNITED pourra s’appuyer sur les 20 dernières de son match contre le même adversaire. Quelle deuxième mi-temps ! Si toutes les forces de MEN UNITED sont présentent, la défense du RUBAN NOIR devra être vigilante. Mouvements, déplacements et replacements, voici la recette qu’offre le FC MEN UNITED. MIGUEL HAABO amenant une touche technique non négligeable, et le maintien qui n’était qu’un mirage il y a quelques matchs, deviendrait un véritable oasis de bonheur pour GILLES CLAU.

 

  • DEPORTIVO-AASK (Victoire de AASK)

Le DEPORTIVO avait commencé son championnat tambour battant. Il est en train de le terminer sur une fausse partition. A chaque sortie, les hommes de VILETTE paraissent empruntés et balbutient leur football. Pourtant le potentiel est là. Car ce sont des hommes d’expérience. Mais les équipes qui jouent le maintien sont toujours à fleur de peau. Alors il ne restera que la concentration pour marquer à la culotte ORPHEO NALIE. Combien de fois à t’il scorer à mi-saison ??? Cette une machine. Se faisant oublier, il pourra compter sur le retour en championnat du meneur fantastique qu’est ECCLESIASTE. Si ce joueur ce calmait, AASK serait sans doute à une bien meilleure place. Mais on n’a toujours ce que l’on mérite. Et lui mérite la selection, ce gardien longiligne du AASK. Telement rassurant, sur sa ligne, efficace dans ses sorties, s'il gomme un manque de concentration coupable parfois, il pourra prétendre facilement a une place chez les plus grands et pourquoi pas pour une fois concurrencer sérieusement RODNEY FABRICE!!!!

Commentaires